par Gaëlle
accèdez à nos discussions
Mon fantasme de femme : Jouer les voyeuses

Gaëlle


Gaëlle est en couple depuis trois ans. « Notre relation fonctionne bien y compris au plan sexuel. Nous échangeons beaucoup et avons expérimenté pas mal de positions et aussi de sex toys. Récemment, Bastien, mon compagnon,  qui avait un peu trop bu, m’a confié que l’un de ses ex copains venait de le relancer pour le revoir.  Je savais qu’il avait eu quelques expériences homosexuelles quand il était plus jeune et il me m’a jamais caché qu’il était bisexuel. Moi-même, je le comprends car mon côté très mec attire par mal de nanas. Il se trouve que je connais de vue ce copain pour l’avoir croisé au boulot. Bastien m’a demandé si cela me gênerait s’il le revoyait et m’a même proposé un plan à trois avec lui. En fait, je me rends compte que ce qui m’exciterait le plus serait de les voir faire l’amour tous les deux. C’est un peu bête à dire mais comme il ne s’agit pas d’une autre femme, je me sens pas jalouse. Depuis cette conversation, il ne m’en a plus reparlé mais cette pensée ne me quitte pas. J’ai en permanence l’image dans ma tête de Bastien se faisant enfiler par cet homme. Ce fantasme est présent entre nous deux même quand nous faisons l’amour, je le sais. C’est cru et ça m’excite. Depuis, j’ai remarqué d’ailleurs que nos échanges étaient plus torrides que jamais. Nous avons envie tout le temps. En fait, j’ai toujours été tournée vers mon propre plaisir et Bastien s’est adapté à cela. Il suit presque toujours mes désirs et fait tout pour me satisfaire. En fait, j’ai l’impression de mal le connaître sur le plan sexuel. En réalisant, ce fantasme voyeuriste, je me dis que cela devrait me permettre de me le saisir en tant qu’objet de séduction. Je pourrais ainsi mieux connaître cet autre visage de lui-même. Dans mon fantasme, je nous imagine tous les trois et je suis avant tout excitée par leur relation physique et moins par le fait d’avoir deux hommes pour moi. J’ai l’impression que mon plaisir naîtra de l’observation de leur propre jouissance.  J’ai envie de rester profondément passive et d’observer.  Rien que le fait de me représenter la situation, suffit à me donner du plaisir. »

Comment this article

To comment on this article in the forum you must be registered and logged.

Comments (0)



Romaine

Avec son compagnon, Romaine, une jeune femme de 32 ans a décidé de s’installer dans un village près d’Orléans. «Je suis...

Emilie

Le triolisme, version féminine, intéresse également Emilie. « Que deux hommes me fassent l'amour en même temps est un...