par Clara
accèdez à nos discussions
Mon fantasme de femme : Trio mon homme, moi et une autre femme

Mon mari et moi


Bonjour, je m’appelle Clara, j’ai 35 ans et je vis avec mon mari Michael depuis 16 ans. Nous sommes un couple très uni, complice et nous nous aimons passionnément. Nous discutons souvent ensemble de nos désirs et de nos fantasmes, et depuis plusieurs années je fantasme sur les femmes, non pas que je sois lesbienne, mais j’avais envie de découvrir de nouvelles sensations, bref je ne me l’explique pas, mais cette envie a grandi en moi. En parlant un soir avec mon mari, nous avons décidé de franchir le cap et d’essayer mon fantasme, bien sûr je ne souhaitais pas exclure mon mari de cette aventure car nous sommes fidèles et nous n’imaginons pas prendre du plaisir l’un sans l’autre. C’est donc tout naturellement que nous avons échangé sur le sujet et que nous avons mis en scènes notre fantasme pour que nous puissions être comblés et satisfaits tous les deux. Après de longues discussions, notre scénario semblait bien ficelé et nous avons décidé de le mettre en pratique lors d’un de nos voyages à l’étranger. Je vais vous raconter ce moment de pur bonheur et ce fantasme que nous avons réalisé.

Nous sommes arrivés à l’étranger dans un bel hôtel, et nous avions donc planifié et décidé de réaliser ce fantasme là-bas. Le plus dur étant de trouver la fille avec laquelle nous pourrions partager notre fantasme, car j’avais une idée très précise du genre de fille que je voulais : une fille blonde de taille moyenne, assez jeune 19 à 23 ans, style étudiante (mini-jupe écossaise et chemise blanche) avec de jolis seins naturels, et avec un très joli visage. Vous avez donc compris que cela n’allait pas être si simple à trouver, d’autant plus que nous ne voulions aucune personne de notre entourage ou capable de nous reconnaître. Mais nous voulions réellement être au plus proche de nos désirs. C’est donc tout naturellement que nous avons décidé de choisir une escorte girl. Après maintes et maintes recherches sur Internet, nous avons enfin trouvé la fille qui me convenait physiquement, blonde, élancé, jeune et jolie. Nous avons donc fixé un rendez-vous avec elle, le soir à notre hôtel.

Nous étions un peu stressés, mais très excités par cette situation, puis la fille arriva. Elle monta dans notre chambre. Elle était un peu différente des photos vues sur le web, mais elle était vraiment très jolie, très fraîche et très souriante, et dans le style que nous attendions. Je me sentais bizarre, très excitée et très stressée. Mais la charmante jeune femme me mit à l’aise de suite. Nous lui avons expliqué notre scénario et nous avons mis au point les règles de ce jeu sexuel. Elle partit dans la salle de bain pour mettre sa tenue d’étudiante et pour faire sa toilette, puis elle nous a rejoint. Mon mari était habillé en chemise et pantalon, comme convenu il était assis sur un fauteuil à côté du lit et ne devait pas intervenir tout de suite. Moi j’étais habillée et assise sur le rebord du lit. La fille vint alors s’asseoir à côté de moi et avec douceur et sensualité se mit à m’embrasser sur la bouche. Son baiser était chaud et sa langue brûlante. C’était la première fois que j’embrassais une femme et cette sensation
était fantastique. Les mains de notre belle escorte ont commencé à se balader sur mes seins et je sentais monter en moi un désir immense. Ses mains étaient douces et ses baisers langoureux, je sentais durcir mes seins. Elle commença à me déshabiller et j’en faisais de même. Elle se mit alors a descendre le long de mon buste et s’attarda avec sa langue sur mes seins, ses mains se baladaient sur tout mon corps, j’en faisais de même. La sensation de douceur et de volupté que me procuraient ses caresses me faisait ruisseler de plaisir. Elle se mit à descendre sa main et à me toucher l’entre cuisses, j’étais toute humide, et ses doigts subtiles et habiles commençaient à me pénétrer. Je commençais à jouir. Je n’attendais qu’une chose, qu’elle insère sa langue dans ma fente pour me procurer une caresse buccale. Elle ne se fit pas prier et se mit à me lécher si bien qu’un orgasme violent venait me troubler. Je sentais ses doigts et sa bouche me pénétrer, mon mari excité nous regardait avec gourmandise, mais je ne m’en préoccupais pas.
Moi aussi j’avais maintenant envie de goûter à ses seins et à son intimité, ce que je fis sur le coup. Ma langue et mes doigts passaient sur tout son corps, je léchais ses seins, les gobaient avec avidité et frénésie, puis je descendis le long de son ventre et je me mis à lui lécher son intimité et à fourrer mes doigts dans sa fente mouillée. Le plaisir était intense, la jeune femme se contorsionna alors et se mit à me lécher également, nous étions donc en 69, c’était divin.

Mon mari très excité, se mit à se lever et se mit à s’approcher de nous, il baissa son pantalon, il bandait fort, il se mit à me toucher pendant que la fille s’occupait de moi et pendant que je m’occupais d’elle, il me caressait avec ses mains. J’avais envie de lui et envie d’elle. Je le voulais dans mon corps et je voulais les caresses de cette femme agile. Elle s’arrêta de s’occuper de moi et se mit à dégrafer la chemise de mon mari, ce que je fis avec elle. Tout en dégrafant la chemise de mon mari, j’embrassais à pleine bouche cette blonde magnifique et douce. Mon mari une fois nu s’allongea sur le lit, et je me mis à m’empaler sur sa queue bien dure. L’autre femme me léchait les seins et la chatte, ses mains se baladaient sur mon corps, et le sexe de mon mari durcissait en moi. J’avais des orgasmes à répétition, jamais je n’avais éprouvé autant de sensation et de volupté. La jolie blonde s’occupait vraiment bien de moi, elle me mettait de temps en temps la pointe de ses seins dans ma bouche, m’embrassait goulûment pendant que je me faisais pénétrer, me malaxait le bout des seins. J’avais maintenant envie de faire jouir mon mari et de lui offrir sa partie du fantasme, je m’enlevai donc de sur lui, il se releva et s’assit sur le lit le dos contre l’en-tête du lit, là je le regardais
avec envie et avec un regard de braise. Avec l’autre fille nous nous mîmes à lui lécher le ventre, tout en nous embrassant, puis nous nous mîmes à descendre au niveau de son sexe. Avec complicité, nous passions nos langues chacune d’un côté de son sexe, puis nous nous embrassions, nos langues et sa verge se mélangeaient, le gland de mon mari gonflait de plaisir. Je pris alors le sexe de mon mari dans ma main et je le mis dans la bouche de l’escorte, celle-ci se mit à le sucer lentement et goulûment, puis je le mis à mon tour dans ma bouche, sa verge avait le goût de la blonde, je suçais mon mari et elle me caressait et lui lécher les boules. Nous échangions le sexe de mon mari comme une friandise. Je n’attendais plus qu’une chose, prendre son sperme épais et tiède sur le visage et sur ma langue. Je me mis donc a le sucer et à le masturber de plus en plus fort, il poussa de petits cris de plaisir, je savais à sa verge gonflée qu’il allait éjaculer. J’ouvris donc la bouche et je tirais la langue tout en le branlant, l’autre fille fit de même et colla sa langue sur la mienne, tout en lui caressant les testicules. Mon mari éjacula abondamment, ses jets de sperme étaient chauds et épais, ma langue et la langue de la fille étaient recouvertes de semence. La fille et moi pleine de sperme
sur le visage nous nous mîmes à nous embrasser et à nous étaler avec nos mains le sperme. Elle enfonçait sa langue pleine de foutre dans ma bouche et ses mains collantes de la semence de mon mari venaient me malaxer les seins. Je prenais un si grand plaisir que je poussais de petit
soupirs. Nous échangions le foutre et nous sucions la queue de mon mari qui dégonflait de plus en plus, nous nous étalions avec sa verge son foutre sur nos visages. Mon mari semblait comblé, et moi j’avais jouit.

La fille passa dans la salle de bain, se rhabilla, elle nous sourit et partit sans plus d’échanges. J’étais radieuse et ravie. La complicité entre moi et mon mari avait été si forte que mon amour pour lui s’en trouvait décuplé.

Après cela, nous sommes descendus manger au restaurant heureux et plus complices que jamais. Nous en avons discuté pendant le dîner, ce fut une excellente expérience.

Quand nous sommes remontés dans la chambre, nous étions encore si excités que nous avons fait l’amour passionnément.

Mon mari m’aime vraiment beaucoup, et je l’aime tout autant. Ces petits jeux sexuels ont pimenté notre vie de couple et m’ont fait découvrir un nouveau plaisir : les femmes.

Nous ne souhaitons vraiment pas aller plus loin que cela, mon mari est contre un autre homme et moi aussi, et nous souhaitons réaliser nos fantasmes et nos désirs ensemble.

J’aime mon mari, j’aime notre complicité.

Clara et Michael

Comment this article

To comment on this article in the forum you must be registered and logged.

Comments (0)



Au bureau avec mon patron

Bonjour, je m’appelle Déborha, j’ai 29 ans et je vais vous raconter ce qui m’est arrivé au boulot. Tout d’abord je vais...

Marie-Caroline

Après bien des hésitations, Marie-Caroline accepte de raconter son fantasme le plus caché, le désir secret qu’elle n’a...