par Natacha
accèdez à nos discussions
Mon fantasme de femme : Group sex, Harem

Un drôle de moment, un drôle de sentiment, une expérience à part.


Bonjour, je vous écris pour vous raconter une histoire qui m’est arrivé et qui ne sort plus de ma tête, elle me hante jour et nuit et j’ai donc besoin de la retranscrire pour arriver à me psychanalyser, bien qu’au fond de moi je n’aie pas envie d’oublier un des meilleurs moments de sexe de toute ma vis.

Je vais me décrire et vous parler également de mon mari, je m’appelle Natacha, j’ai 31 ans (Ce n’est pas vrai, mais bon je garde mon anonymat), je suis châtain clair, les cheveux long, 1m67, mignonne les yeux noisette et j’ai selon les dires de mon mari de très jolies seins. Je suis souvent habillé de manière sexy, vernis a ongle  rouge, bien maquillée, je prend soins de moi. Mon mari lui est plutôt pas mal, 39 ans, bruns, un style plutôt décontracté.

Ma moitié travaille dans le domaine de l’audiovisuel, il a une boîte de montage numérique. Et un mercredi après midi il est appelé par un de ses clients pour intervenir sur les lieux d’un tournage. J’étais avec lui ce jour là et il m’a gentiment proposé de venir avec lui, j’ai accepté volontiers, car j’aime sa compagnie et j’aime passer du temps avec lui.
On prend la voiture direction Paris (les beaux cartiers) et l’on arrive en bas d’un très bel immeuble Haussmannien. On monte, et là surprise pour moi on entre dans un appartement de très haut standing ! Je n’aime pas spécialement le luxe, mais là j’en ai pris plein les yeux.
Un type nous accueil et nous dit qu’il y a un très gros problème sur le tournage et que toute l’équipe doit se rendre en banlieue pour finaliser des prises qui auraient du être faite avant, Il nous explique que c’est une catastrophe et que les actrices viennent de l’étranger et que celles-ci ne peuvent pas rentrer chez elles ou a l’hôtel, car cela pourrait compromettre tout le film. Naïve, je demande discrètement à mon mari de quel genre de film il s’agit, et s’il y a des actrices connues. Mais là il me répond gentiment en souriant que c’est un tournage adulte, bref le tournage d’un film de cul ! Mon mari demande alors à notre interlocuteur, pourquoi l’avoir fait déplacer si toute l’équipe devait partir ? Celui-ci s’excusa et ne savait plus quoi dire, « désolé, mais je pensais qu’on allait pouvoir bosser tout de suite ».  Puis il proposa à mon mari la chose suivante : « Ecoute, reste pour garder les filles, le temps que nous puissions finir notre partie en studio et on revient dans 2 ou 3 heures et on fini notre boulot ensemble ». Mon mari lui dit : « Ok, mais il n’y a pas d’acteur qui reste avec les filles ? », et celui-ci lui répondit, ben non c’est un tournage lesbien, il n’y a que des filles, 6 au total ! ». Mon mari me regarda, et me dit que l’appart était top, et qu’on pouvait attendre 2 ou 3 heures en prenant un vers. Comme nous n’avions rien d’autres a faire, on a accepté. Toute l’équipe du film, ce mit donc à partir et nous nous sommes retrouvé, mon mari et moi avec six filles magnifiques a moitié nue. À la vue de ses femmes splendides et de ce décor de rêves, les idées me sont montées a la tête. Mon mari a bien vu que j’avais l’air troublée. Les filles étaient souriantes, elles étaient installées dans le salon, sur les chaises, les canapés. Elles rigolaient et se pelotaient de temps en temps, mon mari était un peu gêné, moi j’étais troublé et embarrassée. Il y avait trois blondes et trois brunes, toutes les six étaient sublimes, les cheveux longs, des visages d’anges, des seins parfait. Elles portaient des bas, des sous vêtement en dentelles et des chaussures a talon. Moi qui ne suis pas lesbienne, j’avoue avoir été troublée comme rarement. Il y avait sur la table basse des accessoires, des godes et d’autres choses que je n’ai pas très bien mémorisées.
L’ambiance était très cool, les filles rigolaient vraiment beaucoup. Mon mari me servit à boire un verre de vin blanc et en proposa aux autres filles, elles acceptèrent toutes. Nous avons donc trinqué ensemble. L’une des filles me demanda de venir s’asseoir près d’elle, au milieu d’un grand canapé. Cela me gênait car il y avait trois filles sure ce canapé, mais bon le vin aidant, j’ai été m’installer dans le fauteuil. Mon mari lui s’était installé sur un canapé une place, en face de moi. J’avais deux filles a coté de moi, une de chaque côté. Elles me regardaient avec envie et désir, je le sentais, cette situation les excitaient, elles voyaient bien que mon mari et moi étions gênés de cette situation et elles s’en amusaient ! Mon excitation était forte, soudain l’une d’elle passât sa main sur ma cuisse, je fut alors troublé comme rarement ! Mon mari me regardait et je sentais que cela l’excitait. J’avais maintenant les deux filles qui étaient a coté de moi qui me massais délicatement les cuisses. J’avais perdu le contrôle, mon mari le savait et se délectait. Tout à coup l’une d’elle me prit la tête et se mit a m’embrasser sur la bouche. Mon mari n’a pas bronché ! Moi je me suis laissé faire, j’avais la langue de cette sublime blonde dans ma bouche et c’était la première fois que j’embrassais une fille. L’autre fille d’a coté commençait à me dégrafer mon chemisier et à palper mes seins. Quel délice, je me laissais faire, je perdais pied ! Toutes les autres filles se rassemblèrent autour de nous, et là se fut exceptionnel ! J’embrassait toutes les filles une a une, parfois trois langues se mêlait les unes aux autres. Je touchait les corps des filles sans savoir à qu’ils ils appartenaient. Elles m’avait entièrement déshabillé et je ne pensait même plus à mon mari qui était a trois mètres de moi ! J’étais nu, des filles léchaient mes seins d’autres ma chatte, d’autres m’embrassaient à tour de rôle. J’étais perdu dans des vas et viens lesbiens divins, ont étaient mélangées. Je léchais également et gobaient des seins quand ceux ci passait autour de moi, je me suis même surprise à lécher une chatte et même a m’attarder sur un anus en y prenant beaucoup de plaisir. Je ne savais plus quoi faire, je jouissais. Tout à coup j’aperçus mon mari, il avait le pantalon baissé et il se masturbait tout doucement. Voyant que cela l’excitait et qu’il avait l’air bien je me suis lâché complètement et je me suis abandonné a cette partouze entre filles. Une des fille pris un gros gode et me l’enfonça dans ma chatte, j’avais plein de mains sur moi et je léchais, embrassais et suçait tout ce qui tournait autour de moi ! Cette partouze était sensuelle, douce, humide. Le parfum de ses femmes splendides me tournait la tête, les orgasmes se succédaient à un rythme effréné. Dans cette cohue générale, je vis une des filles une belle blonde se rendre auprès de mon mari, elle se mit à genoux devant lui et se mit à lui sucer la bite. A ce moment là je n’étais pas jalouse, cela m’excitait même beaucoup, je le regardais se faire sucer et prendre du plaisir pendant que moi j’étais happée dans une partouze qui ressemblait a un nuage de plaisir. Je sentais les doigts et les langues de ses femmes dans mon intimité, et je regardais mon mari gémir sous les coups de langue de cette blonde. Tout à coup j’aperçus mon mari faire une grimace, et je vis qu’il venait d’éjaculer ! Il venait de jouir entièrement dans la bouche de la blonde torride. Celle-ci se leva directement et se dirigea vers moi ! Là elle m’ouvrit la bouche avec l’une de ses mains et m’embrassa goulûment, le foutre épais et tiède de mon mari mélangé à la saveur de cette blonde me coula dans la gorge, cela me procura un orgasme violent ! Elle me roulait des pelles avec le sperme chaud de mon mari et je jouissais.

Au bout d’un moment, nous nous sommes rhabillés, j’étais satisfaite, comblée, au bout d’une heure l’équipe revint et nous avons terminer avec le boulot de mon mari. Je n’avais qu’une idée en tête rentrée et en parler avec lui. Une fois dans la voiture, je lui ai avoué avoir adoré cette partouze de femme, et que j’avais beaucoup apprécié qu’il se fasse sucer devant moi !

C’est un moment rare, qui je pense n’arrive jamais, et bien a moi ça m’est arrivé et j’ai adoré !

Comment this article

To comment on this article in the forum you must be registered and logged.

Comments (0)



1ére fois avec une autre femme

Anoushka est une superbe jeune femme qui n’a pas froid aux yeux. Très féminine, elle a toujours été sûre de son charme...

Margot - Dominer

Pour Margot, la domination, c’est devenue un style de vie dans ses rêves. « Je n’aimerais pas agir comme cela avec mon...